dimanche 13 août 2017

Test : le collier-fouet "Maze" de chez Bijoux Indiscrets



Premier test d'un bijou, et quel bijou !!!
Un superbe collier-fouet de la série "Maze" de chez Bijoux Indiscrets.

Je n'ai eu qu'une seule hâte lorsque je l'ai reçu : l'essayer !

Merci à mon partenaire Top Intime pour ce très beau cadeau !
Et merci à mon beau barbu de l'avoir testé avec moi.




Le packaging, une belle boite noire ornée d'une écriture dorée, est très sobre et élégant : la boite est en carton rigide très solide et renferme le bijou dans un beau papier, également noir.
J'aime beaucoup.

(cliquez sur les photos pour les agrandir)




Le collier-fouet est en faux cuir noir vegan, ce qui ravira non seulement les adeptes de bdsm, mais également les amis des animaux.
Il comporte une douzaine de lanières assez fines et est orné d'anneaux dorés.
Il est bien sûr réglable, très élégant, solide et léger.


Porté en collier, soit nue, soit avec une tenue très décolletée, il vous donne une petite touche très sexy tout en restant sobre. Sa légèreté fait que vous ne le sentez presque pas, aucune lourdeur.



En pratique, le fouet se manie très facilement grâce justement à sa légèreté.
Il est très agréable, soit en caresse sur tout le corps, soit utilisé plus fermement sur certaines parties comme les fesses.
L'effet n'est pas très douloureux, tout au plus quelques légers picotements, mais il n'en reste pas moins efficace si vous recherchez quelque chose de soft ou si vous utilisez un fouet pour la première fois.


Personnellement, je l'adore : son élégance en fait un bijou d'exception, très joli à regarder. Je le recommande vivement à toutes celles qui cherchent à mettre une touche pimentée à leur tenue.

Quant aux jeux, si vous débutez dans le bdsm, ou si vous recherchez tout simplement à l'intégrer dans vos jeux érotico-soft, il est fait pour vous !


Celles et ceux qui préféreront quelque chose de plus vigoureux investiront plutôt dans ce genre de fouet, qui sera plus en adéquation avec leurs désirs.

Le collier-fouet "Maze" est en promotion en ce moment chez Top Intime (et il n'en reste pas beaucoup, dépêchez-vous !) au prix de 29,95 euros. Vous pouvez le commander en suivant ce lien.


J'ai hâte de le porter en soirée et de voir l'effet qu'il fera sur la gente masculine.


vendredi 4 août 2017

Bienvenue à bord !



Welcome on board !

Je vous invite à me rejoindre à bord du vol 69
à destination de l'Ile aux plaisirs !


Je suis Christelle, votre hôtesse de charme.
Pour vous servir.

N'hésitez pas à me faire part 
de vos moindres désirs... 

Je vous souhaite un bon vol.

Un très très long vol...






(Cliquez sur les photos pour les agrandir)




Tenue en vente chez Espace Libido (en promo en ce moment) en cliquant ici.

jeudi 3 août 2017

Test : ensemble noir "wet look" de chez Mapalé


Avant de commencer le test de cet ensemble terriblement sexy, je tenais à remercier mon nouveau partenaire Top Intime pour ce superbe cadeau, mais également pour la confiance qu'ils m'accordent (et je tiens à préciser qu'en plus d'être généreux, ils sont très sympathiques).


Pour ce premier test d'ailleurs, ils m'ont beaucoup gâtée : j'ai reçu cette superbe pièce de lingerie (et ses accessoires) mais également un très beau collier-fouet qui fera l'objet d'un test très prochainement lui aussi.



Tous les articles sont arrivés très rapidement et en excellent état, les emballages les protégeant parfaitement.


L'ensemble Mapalé est, comme chacun de leurs produits, emballé sous plastique dans une boite en carton souple. La boite est jolie mais très simple.


Une fois ouverte (avec grande impatience !!), je découvre les trois pièces qui composent ce superbe produit : un soutien-gorge, une culotte et un porte-jarretelles.




La matière, au toucher, est très agréable et légère (91 % polyamide, 9 % élasthanne). L'ensemble me parait, rien qu'en le regardant, vraiment très sexy !

Le soutien gorge est très décolleté et orné de jolis maillons ronds et dorés. Il se ferme dans le dos par une attache style "maillot de bain" et les bretelles sont réglables.

La culotte est très simple mais très bien coupée avec  un rendu plus que parfait : moi qui trouve mes fesses un peu trop dodues, cette culotte les fait paraître bien plus menues qu'elles ne le sont en réalité.

Quant au porte-jarretelles, il est superbe ! Il comprend les mêmes maillons dorés que le soutien-gorge, et est composé en grande partie de jolies lanières sur le devant et l'arrière qui en font une pièce vraiment très sexy ! Il est bien sûr réglable.

Top Intime a eu la grande gentillesse de compléter cette superbe tenue par des accessoires qui la rendent encore plus glamour : des bas et des gants imitation latex.






J'ai d'abord essayé l'ensemble avec de simples bas pour jarretelles, et comme vous le verrez sur les photos (cliquez pour les agrandir), avec les bas façon latex, puis les gants afin que la tenue soit vraiment complète.


Une fois enfilée (les lanières du porte-jarretelles peuvent vous faire croire qu'il est compliqué à mettre mais il n'en est rien, il n'y a qu'à l'enfiler et le tour est joué), je dois dire que la vue que j'ai de moi dans le miroir me plait beaucoup !





Tout d'abord la taille est parfaite : je l'ai prise en S, qui est ma taille habituelle, et je n'ai rien à dire, elle me va comme un gant.
Ensuite, l'effet "mouillé" de cet ensemble lui donne un côté vraiment très sexy ! J'adore.
Enfin, les maillons dorés et les lanières donnent à cet ensemble un côté glamour vraiment beau et... excitant !
Il est vraiment agréable à porter et très souple.




Comme vous pouvez le voir sur les photos, selon les accessoires dont vous l'agrémenterez, il pourra être porté soit pour une soirée coquine, ou alors pour une séance de soumission, mais également pour une séance de domination, les gants et les bas étant parfaits pour une tenue de domina !
Trois manières donc de le porter, trois façons de s'amuser sensuellement ou plus... bestialement.


Je pense que vous l'avez compris : je suis fan ! Cette belle tenue va rejoindre mon top 10 des pièces de lingerie que je préfère. Et la marque Mapalé arrive ex-æquo avec Obsessive Lingerie dans mon cœur de libertine : les produits de cette marque (j'en possède trois) sont de très bonne qualité, leur prix est en rapport, et je trouve qu'ils ont une originalité qui leur est propre.




Mesdames, n'hésitez pas à vous offrir cet ensemble. Ou à vous le faire offrir. Vous en serez très satisfaite, il embellira votre corps de bien belle manière et Monsieur, je n'en doute pas, ne pourra pas y résister !
Vous le trouverez sur le site de Top Intime au prix de 47,10 euros.
Il est vraiment parfait !!!
Je le valide à 200 %.



samedi 29 juillet 2017

Soumission : les limites

Chaque relation D/S (Domination/Soumission) est différente et se vit selon les envies et les critères de chacun. Mais le respect, la confiance, la complicité, la communication et le consentement sont essentiels pour que cette relation soit épanouissante pour la soumise (lorsque je parle de soumise, il est bien évident que j'y inclus le soumis) mais également pour son maître.


Il y certes des codes et des dogmes établis par certains que l'on peut suivre ou non. Personnellement je me fiche complètement de ces codes.


Cependant, s'il y en a un qui doit absolument être retenu, et qui est primordial, c'est celui de poser ses limites.

Primordial car la relation sera, et ce dès le début, basée justement sur ce que la soumise acceptera ou non  de son maître.
J'ai déjà lu ou entendu nombre de (pseudos) dominants se targuer de tout imposer à celle qu'ils soumettent, sans conditions aucune : elle n'a rien à dire ; elle obéit, point.

N O N !!!

La soumise n'est pas un jouet sexuel avec lequel on fait tout et n'importe quoi, qui accepte toutes les pratiques, et ce même (et surtout) si elle n'en a pas envie.

Les limites doivent être posées
dès lors que la relation commence.

C'est une question de respect.
Respect des désirs de la soumise mais également de ce qu'elle est capable de faire, de sa résistance à la douleur et son envie de s'outrepasser  (et ce à tous les niveaux : physique, mental mais aussi médical - certaines pratiques pouvant être contre-indiquées pour raison de santé).

Lors de ma première (et seule) relation D/S, nous avons longuement parlé mon ex Maître et moi de mes limites. Comme je n'y connaissais pas grand chose, il m'a expliqué de quoi il s'agissait et m'en a soumis quelques unes, que j'ai acceptées ou refusées.
Certaines d'entre elles étaient non négociables (je ne me promènerai par exemple jamais en laisse, ni ne servirai de meuble...) ; d'autres m'ont plu, et enfin, je pouvais envisager certaines d'entre elles, mais pas tout de suite. La relation se fait sur le temps, certaines pratiques peuvent paraître effrayantes, mais cependant attirantes. C'est là que la confiance et la complicité, qui grandiront avec le temps, interviennent.

Le maître est là pour enseigner, faire découvrir, élever sa soumise à un niveau supérieur en franchissant des paliers, mais à son rythme. Son respect envers elle doit être total (de même que son respect à elle envers lui, bien entendu).

C'est ainsi que j'ai levé moi-même certaines des limites que j'avais posées : l'uro ou les crachats par exemple. Des pratiques que je trouvais bien trop humiliantes au début de notre relation, mais qui petit à petit ont commencé à me plaire parce que j'avais toute confiance en mon ex-Maître et que notre complicité, au fur et à mesure, est devenue totale : j'avais envie de lui faire plaisir bien sûr, mais aussi à moi-même.
La fierté qui en découle ensuite, de sa part à lui, est extrêmement gratifiante pour la soumise.

Il est à noter que le maître peut lui aussi poser des limites, selon ce qu'il aime ou pas évidemment, mais aussi selon le degré de dévotion de sa soumise : certaines souhaitent en effet essayer des pratiques qui pourraient se révéler trop dangereuses, soit parce qu'elles ne sont pas prêtes, soit pour raisons médicales ou psychologiques ; c'est à lui de bien connaitre sa protégée et de faire en sorte que la relation ne soit pas dangereuse, ou aliénante pour elle. Les dégâts psychologiques peuvent en effet être tout aussi importants, sinon plus, que les dégâts physiques.


Le safeword (ou code de sécurité) joue ici un rôle essentiel: défini en même temps que les limites, il permet de stopper net le jeu par la soumise : il lui suffit de le prononcer. Il peut également y en avoir un second qui permettra de prévenir le dominant que tout va bien, mais que c'est à la limite du supportable. N'oubliez pas de les définir avec votre maître, il peut s'agir de n'importe quels mots : des couleurs (souvent le jaune et le rouge), mais également des mots qui vous parlent, qui sont en rapport avec votre relation, du moment qu'ils sont clairs.

Vous l'aurez compris, les limites établies par le maître et sa soumise sont les bases d'une relation D/S. Libre à vous ensuite, selon vos envies et capacités, de les franchir ou non.
En tous les cas, fuyez ceux qui ne vous proposeront pas de les définir : ils ne vous méritent pas, ils n'ont de respect que pour eux-mêmes... De pur égocentriques
Une soumise doit rester maîtresse de ses sentiments, de ses émotions et de ses limites, autant physiques que psychiques. Le maître-mot d'une relation D/S est le plaisir, comme dans toute autre relation sexuelle (sauf que ce genre de relation est beaucoup plus intense...  à mon sens du moins).

Les limites de votre plaisir seront celles du plaisir de votre maître.


PS : et surtout, vos limites vous sont propres. Même si elles vous paraissent ridicules ou dérisoires, ce sont les vôtres et c'est à vous de les choisir, sans honte ni aucun sentiment de culpabilité.


jeudi 20 juillet 2017

Test : la robe "Metallic Black" de chez Mapalé



Nouvelle venue chez Espace Libido, la marque de lingerie "Mapalé" propose des ensembles, tops, robes, body, etc... terriblement sexy !

Je remercie d'ailleurs Espace Libido pour m'avoir envoyé la robe "Metallic Black" (que j'adore), et pour sa confiance.




Comme à son habitude, le colis est arrivé bien emballé. 
Le packaging se compose d'une jolie boite solide qui renferme cette sublime robe.


(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

"Metallic Black", elle porte vraiment bien son nom ! De couleur noire, elle a de jolis effets métalliques qui la rendent encore plus sexy et glamour.

Très agréable à porter, très légère (91 % polyester, 9 % élasthanne), la robe est très courte et vraiment sexy, avec son zip sur le devant qui vous laissera juger de la profondeur de votre décolleté selon que vous ayez envie d'être sage ou pas. 
La partie arrière comporte une bretelle centrale qui laisse vos épaules nues et donne un bel effet à votre dos.

Elle s'enfile facilement, le toucher est agréable, et elle se transforme en véritable seconde peau tellement le tissu est fin et doux au contact. On y est à l'aise aussi bien assise que debout, ou pour danser.

Je la trouve parfaite.

Au niveau de la taille, rien à dire : je l'ai prise en S, ma taille habituelle, et elle me va comme un gant !

Vous pouvez la trouver sur le site au prix de 59,90 euros et croyez-moi elle les vaut bien !

A porter en soirée, en club, ou même en privé pour éblouir votre amoureux, cette robe va sans doute devenir l'une de mes favorites.
J'ai d'ailleurs eu l'occasion de la montrer à quelques partenaires et ils ont tous adoré !

Je vous laisse juge avec ces quelques photos de cette magnifique robe que j'ai eu grand plaisir à porter.






N'hésitez pas à vous l'offrir, ou vous la faire offrir.
Et craquez pour d'autres produits de la marque, ils sont vraiment magnifiques ! Je ne vais moi-même pas résister longtemps à m'offrir un ensemble que j'ai déjà repéré...






Test : l'eau de toilette intime "Lady Scarlet" de Madame Marie-Line


 (cliquez sur les images pour les agrandir)

Avant de vous parler de ce produit ô combien original, je tenais à remercier Madame Marie-Line pour sa confiance et ce charmant petit cadeau dont je suis devenue fan !

Une eau de toilette intime ?
J'avoue qu'avant de découvrir ce produit sur Twitter, je n'avais jamais entendu parler d'une telle eau de toilette. Je ne sais pas s'il en existe d'autres, mais en tous les cas, "Lady Scarlet" va m'accompagner partout et pour très longtemps, vous allez vite comprendre pourquoi.


100 % naturelle, hydratante, sans alcool,
testée demartologiquement et gynécologiquement,
100 % made in France.

What else ?


Nous les femmes savons bien que notre intimité est fragile et que notre sexe ne supporte pas les produits non adaptés et/ou chimiques... Mais qu'être fraîche en toutes circonstances, et particulièrement dans l'intimité, est une chose primordiale à nos yeux.

"Lady Scarlet" est là pour sublimer nos ébats amoureux : une composition entièrement naturelle et sans alcool, elle se vaporise en quelques touches ; et tout en laissant votre peau douce et soyeuse, elle la parfume délicatement d'une légère fragrance de bonbon. Elle sent vraiment très bon, un parfum délicat et discret, mais bien présent. Elle est également comestible et sans danger : un petit goût sucré très agréable qui apporte un petit plus lors des baisers intimes de votre partenaire...

Le packaging est, de plus, très élégant et raffiné : sobriété pour l'emballage, dans des tons gris, rouges et noirs. Féminité du flacon et de l'eau de toilette en elle-même d'une jolie couleur rose.
J'aime le nom de cette eau de toilette, j'aime son logo (un masque noir) et la jolie jeune femme masquée qui orne l'emballage.

Ce produit est ultra féminin et pensé pour être emporté partout : d'une contenance de 15 ml, le flacon tient dans la main et peut très bien attendre qu'on l'utilise sur sa table de nuit ou dans sa salle de bain pour se préparer à une nuit très coquine, qu'être rangé discrètement et facilement dans votre sac à main pour un corps à corps improvisé...


Le prix de "Lady Scarlet" est de 19,90 euros. Un rapport qualité/prix très raisonnable au vu de peu de quantité de parfum utilisé à chaque fois.

Le petit plus : le nom de la marque "Madame Marie-Line" est un  hommage à toutes les femmes, et elle est engagée dans des actions de lutte contre le cancer féminin au travers de diverses actions.

J'ai testé ce produit moi-même, bien évidemment, mais ce test ne pouvait pas être objectif sans l'avis d'un partenaire masculin (qui aurait pu tout aussi bien être féminin d'ailleurs...) et... il a approuvé en me confiant que "Lady Scarlet" sent non seulement bon, mais qu'elle a également une saveur discrète et sucrée.

Vous l'aurez compris, j'adhère et j'adore ! C'est vraiment une très jolie découverte pour moi, un produit très féminin, très coquin qui donne une petite touche glamour à mes ébats.

J'espère que j'aurai éveillé votre curiosité Mesdames (ou même Messieurs, c'est un très joli cadeau à faire à mon avis). 
Vous pouvez vous procurer cette adorable eau de toilette ici : "Lady Scarlett"